Agence du revenu du Canada et les arnaques

 

Agence du Revenu du Canada et les arnaques, Comment distinguer le vrai du faux?

 

 

Depuis plusieurs années, on entend parler d’arnaques, par téléphone, par courriel, entre autres. On connait tous quelqu’un qui a été victime d’arnaques ou on l’a vécu soi-même. Mais qu’en est-il lorsqu’on reçoit une communication de l’Agence du Revenu du Canada (l’ARC) et que ça nous semble tellement véridique?

Plusieurs particuliers sont ciblés par ces arnaques et, attention, cela ne vise pas que les riches?
Mais quel genre d’arnaques? Est-ce fréquent?
C’est une pratique suffisamment répandue pour que l’Agence du Revenu du Canada mette à jour son site sur les nouveaux exemples d’arnaques, le 11 juin dernier.

Les arnaqueurs utilisent 4 moyens : le texto, le courriel, par téléphone ou par lettre.
Débutons par ce qui semble le plus fréquent dans les dernières semaines, l’arnaque par téléphone. Il y a plusieurs exemples sur le site, et certains de nos clients nous avaient contactés après avoir reçu ce même genre de message.

En voici un exemple : arnaque au téléphone

Au cours des prochaines 24 heures, nous inscrirons un privilège sur vos actifs et vos comptes bancaires parce que vous n’avez pas payé les montants que vous devez à l’ARC. Un agent de recouvrement vous rendra bientôt visite pour remplir les documents. Si vous avez des questions, communiquez avec notre service de défaut de paiement de l’impôt au 888-745-0433. Je répète, le numéro est le 888-745-0433. Si vous ou votre avocat ne retournez pas notre appel, vous seul serez responsable des conséquences juridiques. Au revoir.

Mais comment distinguer le vrai du faux
Si vous recevez un appel téléphonique, dites à la personne ceci :

Je ne suis pas certaine que vous êtes vraiment de l’Agence du Revenu du Canada. Laissez-moi vos coordonnées et laissez une note dans mon dossier. Je vais rappeler par le numéro général de l’Agence.

Par la suite aller sur le site de l’Agence du Revenu du Canada, prenez note du numéro général des particuliers (pour la grande région de Montréal le numéro est 1-800-959-7383). Contactez l’Agence, on vous demandera de vous identifier et faites leur part de l’appel reçu. C’est la seule façon d’être certain à 100% qu’il s’agit bien d’un appel véridique.
Si on vous a laissé un message téléphonique, contactez l’Agence au numéro général.

Ne rappelez jamais directement au numéro suggéré.

L’ARC donne aussi des exemples pour les textos, le courriel et les lettres.
Voici un exemple d’arnaque:


Arnaque par texto

Vous avez reçu 493$ de l’ARC l’année dernière pour vos taxes. S’il vous plaît remplir le formulaire en ligne suivant : et on vous donne un numéro de formulaire.

Ne complétez pas ce formulaire, l’ARC ne vous contactera pas par texto.


Arnaque par lettre :

Attention, si vous recevez une lettre de demande, en cas de doute contacter toujours le numéro général.

Arnaque par courriel
Sachez que l’ARC peut vous contacter par courriel. Le vrai courriel  sera bilingue, il vous indiquera que vous avez un message dans votre boîte de courrier dans Mon Dossier, c’est TOUT.

Jamais l’ARC ne vous demandera des informations par courriel.
Jamais l’ARC ne vous demandera  de compléter des formulaires.
Jamais l’ARC ne vous enverra pas un courriel contenant un lien.

 

Il y a 23 exemples de fraudes par courriels touchant l’ARC sur le site de l’ARC. Soyez vigilants.


Vous pouvez avoir accès aux autres exemples en allant sur le site de l’ARC. Dans l’encadré de droite, vous pouvez choisir d’aller voir les exemples par courriel, téléphone, textos, lettres.
https://www.canada.ca/fr/agence-revenu/organisation/securite/protegez-vous-contre-fraude/exemple-arnaque-telephone.html

Souvenez-vous :

Ne rappelez jamais au numéro qu’on vous laisse sur le message.
Ne compléter jamais un formulaire demander directement par texto ou courriel.
Jamais, on ne vous demandera un paiement par carte de crédit prépayée.


Soyez vigilants, en cas de doute, consultez.


Hébert, Turgeon, CPA inc est là pour vous aider